mardi 11 octobre 2011

Marly "Run Girl"...

En route vers Oka…

Depuis ma confirmation de participation au demi-marathon d’Oka je suis en mode « training »…  comme si avant ce n’était pas le cas…  lol…  j’ai tout de même apporté des modifications à mon training… suite aux précieux conseils de coach PT…  je fais donc des intervalles le mardi et le jeudi soir…  et le dimanche une long run qui inclut une portion en pace demi-marathon…  ce n’est pas facile, car je travaille beaucoup plus ma vitesse… mon endurance étant déjà bien travaillée…  je dois donc sortir de ma zone de confort et pousser…  sérieux, le feeling après ma long run était pas mal bon dimanche soir…  si je peux être comme ça le 5 novembre j’atteindrai mon objectif… 

Mais comme dans chaque course… il y a toujours des incontrôlables…  comme l’alignement des planètes, la température, etc…  bon je ne veux pas être pessimiste, mais je me dois d’être réaliste… ce ne sera pas facile d’atteindre mon objectif…  on dirait que j’essais déjà de me dire que je ne l’atteindrai peut-être pas… je déteste pensez comme ça… je dois changer mon attitude…  car je crois que beaucoup du résultat de notre course, est dans notre attitude…  et quand tu te vois comme un winner, tu te sens comme un winner….  et bien ça fait de toi un winner… 

Question de me motiver encore plus… j’ai acheté de nouveaux runnings pour l’occasion… des roses…  ceux dont je rêve depuis des semaines…  vous le savez j’ai un côté ti-kit cute assez développé… 

D’la trail et encore d’la trail…

Bon vous l’attendiez celle-là… ceux qui me suivent sur FB savent que je suis allée faire un training de trails lundi…  en cette superbe journée de congé pour l’Action de grâce (de kessé…  on s’en fou… l’important c’est qu’on ne travaille pas cette journée-là)... en plus Dame Nature était vraiment de notre côté…  nous sommes allé du côté du Mont- St-Hilaire…  après 3 visites au Mont-Orford, nous sommes restés local…  moi qui croyais que ce serait plus facile qu’Orford…  ok… ça ne monte pas comme le Mont-Orford et les paysages ne sont pas aussi exceptionnels… mais tous ces « up and down » afin d’atteindre les 4 sommets… ont fait un total de 20,3km…  et pas facile croyez moi…

Plus j’en fais et plus je me rends compte que j’aime vraiment jouer dans la bouette, sauter dans les trous d’eau… et par-dessus tout, le sentiment de liberté que je ressens… pas de stress... dans la nature…  on se fou du chrono et de la vitesse… on court…. that’s it…  on marche dans certaines montées abruptes…  on s’amuse… ok le cœur pompe un peu… beaucoup parfois… ce n’est pas facile… même que je trouve ça beaucoup plus difficile que la course sur route…  probablement là mon sentiment d’accomplissement beaucoup plus grand en terminant le training!!!

Et que dire de ce sentiment de pure délinquance… quand on passe à côté de randonneurs qui tentent tant bien que mal, d’éviter les trous d’eau et de bouette… et que nous passons tour à tour directement dedans en s’éclaboussant…  et la joie de descendre la montagne à toute vitesse sous les yeux épatés de certains randonneurs…  on entend parfois certains commentaires de leur part…  on les impressionne parfois... certains nous prennent pour des fous… mais si on peu transmettre notre passion à une seule de ces personnes…

L’objectif ultime…  bon ça semble gigantesque dit comme ça… c’est le X-Trail Orford ce samedi 15 octobre...  je serai sur le 10k… ce matin nous recevions un courriel nous informant de quelques modifications au parcours et à l’horaire… mais surtout il était écrit dans ce merveilleux courriel…   « Tout un parcours EXTRÊME vous attend. Distance réelle de 11,4Km. Gain positif de 629m!!!!! Il s'agira fort probablement du 10Km le plus difficile de votre vie, ou du moins le plus lent! »…  s’ils pensaient me faire peur avec ce message…  j’ai juste de plus en plus hâte d’être là…  c’est certain que je serai prudente, ce n’est pas le temps de me blesser…. mais je compte bien en profiter au max et m’amuser…  je suis prête, le training est fait…  reste juste à trouver le ti-kit que je vais porter en fonction de la météo…  ben quoi… pas parce que je vais jouer dans la bouette que je ne serai pas à mon meilleur… à tout le moins sur la ligne de départ…

Marly :-) 

4 commentaires:

  1. 629m de plus, ce n'est pas 629m de plus de bouette qui va ralentir notre Marly!

    Go Marly Go!

    RépondreSupprimer
  2. tu es vraiment Trippante Marly! du me doone le gout encore plus que je l'ai déjà!!

    RépondreSupprimer
  3. Chère Marly, pour OKA, t'a juste à te fixer plusieurs objectifs. Par exemple : 1) prendre le départ (ça voudra dire que tu n'es pas blessée)
    2) terminer (on sait que ce n'est pas une épreuve facile)
    3) Un temps réaliste
    4) Un temps atteignable mais avec grand effort

    Et pour chaque objectifs, une bonne raison de célébrer!

    Bonne chance!

    RépondreSupprimer
  4. Très bon texte Marly,c'est vraiment bien de nous décrire tes impressions sur le trail,car c'est mon prochain tremplin pour la prochaine saison. Et puis tu es une rare femme que je connaisse qui aiment sortir de sa zone de confort c'est surtout ca que j'adore chez toi ,tu es une vraie combattante.. Lache pas .. tu m'inspire tellement.! Pierre M.

    RépondreSupprimer