lundi 27 juin 2011

Marly… chronique deux pour un…

Pourquoi deux pour un… tout simplement comme je vous disais…  je ne sais pas si je suis une coureuse ou un cycliste… probablement de là mon attrait pour le duathlon….  mais ce w/e je l’ai fait en étape…  course... course... vélo... au lieu du traditionnel duathlon course-vélo-course...

Marly à la course…
Courir avec les grenouilles…
C’est la St-Jean… c’est congé…  mais il pleut, il pleut bergère…  ou…  il pleut, il mouille c’est la fête à la grenouille…  je décide donc de sortir courir avec les grenouilles…
Direction Parc du Mont-St-Bruno…  je n’y étais pas retournée depuis l’automne dernier… j’avais oublié cette sensation de bien-être et de liberté… de courir dans les sentiers au lieu de courir sur l’asphalte… liberté car on se retrouve en pleine nature…  à quelques km de la ville… liberté car on se fou totalement du chrono…  j’ai tendance à toujours regarder ma Garmin lorsque je cours…  comme si c’était mon gourou… mais un ami (Fred pour ne pas le nommer) me faisait remarquer que lorsqu’on fait de la trail, on ne regarde pas notre Garmin… on suit notre feeling…  bon je ne crois pas que St-Bruno soit de la trail… mais tout de même plus que la rue devant chez moi…  c’est donc ainsi que j’ai fait 14km de sentier… 14km de pur bonheur avec quelques gouttes de pluie…

Courir avec les amis :-)…
Le mouvement est lancé…  je viens de vivre ma première expérience…  samedi 25 juin 9am…  au pied de la statue au bas du Mont-Royal…  environ 45 participants ont bravés Dame Nature et le lendemain de la St-Jean (pour certains)…  Dame nature nous a fournie le rafraîchissement gratuitement…  mais ce n’est pas ça qui allait nous arrêter… car un coureur ça court, beau temps, mauvais temps…  pluie, pas pluie…

On se rencontre pour courir… juste pour courir… non pas pentoute…  à nous voir placoter avec les uns et les autres…  on voit bien qu’on est là également pour partager notre passion, partager de petits trucs!!!
Et non, il n’y avait pas que des gazelles… et oui je crois que tout le monde a eu du plaisir… car à en lire les commentaires sur FB…  et à voir le nombre de confirmation pour la prochaine sortie… il y avait un besoin!!!
Pour une fois FB sert vraiment à ce à quoi il est destiné…  un réseau social…  un vrai de vrai… grâce à ce merveilleux moyen de communication, nous pouvons ainsi réunir des coureurs de tous les niveaux, d’un peu partout et créer un groupe de course « informel »…  quand tu peux être là, tu es là… et quand tu ne peux pas, ce n’est pas grave…  pas d’obligation… pas de frais… pas de pression… juste du plaisir J
Le côté un peu plate de ma vie… est que je devrai y participer une fois sur deux…  car l’autre week-end c’est Marly maman et non pas Marly à la course…  à moins que…  ben oui ma tête est toutes pleines d’idées…  je me dis que je ne suis pas la seule dans cette situation…  pourquoi ne pas s’y rendre quand même et faire participer nos petits…  à suivre…  car j'ai aussi fait la promesse de faire Marly et ses boyzz au Parc Safari... et une promesse c'est une promesse...

Marly à vélo…
Sortie de gars…
Roulera, roulera pas…  on le sait pas…  fait des plans, défait les plans…  voilà à quoi ressemble le w/e dernier pour la portion vélo….  à vélo ce n’est pas comme à la course à pied… on est plus dépendant de Dame Nature (je mets des majuscules… car il faut la respecter…)…  car sous la pluie avec nos mini-pneus, ben ça peut devenir dangereux… l’aquaplanage, ce n’est pas mon sport préféré…   et en plus en cas de déluge ce n’est pas vraiment agréable…  et côté sécurité…  quand on ne voit pas devant… il ne faut pas s’imaginer que les automobilistes vont nous voir…
  
Hier j’étais LA fille avec 6 gars…  ce n’est pas de ma faute… les filles sont bienvenues…  mais comme j’expliquais aux gars à la fin de notre 120km avec une moyenne tout près de 30km/h…  si vous voulez plus de filles pour rouler…  il va peut-être falloir penser à baisser le rythme…  car bien honnêtement, par moment je trouvais ça difficile….  pas impossible… juste difficile… mais comme j’aime bien me dépasser…  et bien j’ai poussée sur mes pédales…  Les gars si vous voulez rouler avec des filles… vous devez faire des sacrifices… dans ce cas ci…  bon je me répète là…  mais les filles aussi...  si vous voulez rouler avec des gars vous devez faire votre part...  oui, oui...  pousser un peu plus, oser sortir de votre zone de confort...  et les laisser faire leur "sprint de pancartes"...  ils finissent toujours pas nous attendre...
On rencontre toutes sortes d’épreuves sur la route…  surtout au Québec…  il faut éviter les trous dans la chaussée…  et trouver des voies de contournement quand le pont que nous devons prendre…  et bien n’est juste plus là….

Oups...  « Jack the rainbow » a fait un plan de la route... mais de façon virtuelle...  alors nous voici devant un pont tout à fait démoli...  les gars vont voir si on peut tout de même passer...  BEN NON ÇA PASSE PAS CÉ BARRÉ...  CÉ ÉCRIT...  nous prendrons donc un détour...  par un chemin de garnotte....  c'est juste que mon Mari est un cyclo-sportif... pas un cyclo-cross...
Et comme on se disait devant cette merveilleuse pancarte typiquement québécoise…  (car en 2 jours sur les routes de l’Ontario il y a 2 semaines je n’en n’ai vue aucune)…  le Québec est en reconstruction… essais de trouver une route sans construction…  Alors pour cette sortie nous avons traversés 2 chantiers et contourné un pont…  une bonne moyenne…. ah sans compter les 6500 trous évité…


Mais on ne doit pas les avoir tous évités… car 2 gars ont fait des crevaisons… on fait quoi quand ça arrive…  on laisse le gars se débrouiller seul et on poursuit notre chemin… il ne faudrait pas diminuer notre moyenne…  ben non…quand on part en groupe, on revient en groupe…  alors tout le monde arrête…  on s’entraide et on repart tous ensemble…. car quand ça t’arrive à toi, tu es bien content que les autres t’aide et t’attendent!!!
Après la sortie on a presque tous fait un « post » de nos Garmin…  instrument magique…  et le « running gag » ce sont mes pulsations…  pour moi le vélo ce n’est pas cardio… une sortie de 120km et une moyenne de 121 BPM…  désolé les gars ce n’est pas de ma faute…  encore une preuve que je suis une fille d’endurance… 
J’ai déjà hâte à ma prochaine longue sortie…
Marly :-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire