mardi 30 octobre 2012

Marly is back on the road...

Marly is back on the road, phase 1…
Question de conclure ma saison de course 2012…  saison qui à part le marathon d’Ottawa en mai dernier, a été exclusivement marquée de courses en Trail…  et pour faire une transition vers mon retour à la course sur route au printemps 2013….  j’ai fait mon inscription au demi-marathon de Magog qui avait lieu ce dimanche 28 octobre!!!!! 
À qq jours de prendre le départ…  j’étais « on fire »…  j’avais juste le goût de courir…  mes jambes revenaient tranquillement de ma dernière course de Trail, le 21k du X-Trail Orford…  seulement 13 jours séparaient mes 2 courses…  alors je devais en tenir compte dans le choix de mon objectif de chrono…  j’avais pas mal hâte de me retrouver sur la route pour courir…  hâte de vivre l’adrénaline  hâte de revoir mes amis coureurs!!!!
Pourquoi un objectif, si je ne cours que pour le plaisir…  parce que ça me prend ça pour avancer, pour me dépasser…  parce que c’est bien plus facile d’établir le pace/vitesse de course si je sais le chrono que je vise faire…  sinon je me base sur quoi…  et de toute façon je n’y crois pas quand qqun me dit qu’il n’a pas d’objectif du tout…  c’est impossible…  tu as toujours un objectif…  mais parfois il est secret!!!!... ;)
Je dois avouer que j’ai eu pas mal de pression pour participer à cette course…  qq amis ont tenté de me faire prendre une décision avant le X-Trail…  mais j’ai tout de même attendu au lendemain avant de dire « I’m in »…  et cela malgré ma blessure à ma cheville…  j’étais confiante de ma récupération rapide….
Je le dis souvent…  la course sur route et la Trail ce n’est pas pareil…  et je ne me prépare pas de la même façon…  en plus le parcours de Magog avait la particularité d’être particulièrement « côteux »…  particulièrement, comme dans pas mal de côtes…  des montées à n’en plus finir….  et des descentes également…  et dans les côtes je n’étais pas certaine de maintenir un pace de 5:40min/km sur 21,1k, afin de faire 2h, qui était mon objectif….  je tiens assez facilement 5:30min/km, mais @Brossard….  Magog c’est une autre paire de manches….  ça me prenait une stratégie…  une vraie stratégie…  j’ai étudié le parcours…  oui, oui, je fais ça moi….  pour voir à quel endroit il faut pousser…  et où je vais diminuer le pace…  je savais que ce ne serait pas un pace régulier sur toute la distance, comme pour un demi sur le plat…  mais j’aime ça les défis…  :-P
 
Ma stratégie de course
J’ai fait 2 plans de match…  un plan « A » optimal (trop optimal pour moi) et un plan « B » conservateur (lire parfait)…  je me suis dit que c’est ce que ça me prenait pour réussir à faire qqchose de pas pire…  un chrono dont je serais fière…  terminer avec le sourire…  j’ai décidé de bien étudier le parcours…  comme ce n’est pas un parcours plat…  ou plutôt comme il s’agit d’un parcours tout en côtes tel que le démontre le plan du dénivelé…  je me devais de séparer les 21k en portion que je n’aborderais pas de la même manière  je ne sais pas d’où m’est venue l’idée à la base…  probablement du fait que beaucoup de coureurs parlaient de faire ce demi en « negative split », c’est-à-dire que la seconde partie du parcours plus rapide que la première…


"Félicitations!
Vous avez complété
le demi-marathon
le plus difficle
au Québec"
Bon au lendemain de ce super demi…  je dois avouer que je suis sur un Runners High un peu trop intense…  c’est aussi ça la course sur route…  l’adrénaline dans le tapis…  et de voir le classement au lendemain ça ne fait que m’encourager….  115e femme de 423 c’est très motivant…  surtout pour la fille qui a fait une saison de Trail et non pas une saison de route…  c’est avec une grande fierté que j’ai franchi la ligne d’arrivée avec un chrono de 2h très exactement selon ma Garmin…  2h01 selon le gun time…  Yes, I di dit :-)  un beau cadeau de fin de saison…  en route vers la prochaine…  Ottawa Marathon there I go…
  
Bubulles...


Et pour vraiment bien conclure cette saison 2012…  une saison pas mal intense dans mon cas...  intense en terme d'accomplissement, en nombre de km de trainings et en émotions de toutes sortes... c’est aux bubulles qu’on a fait chin-chin à qq pas de la ligne d’arrivée avec qq amis coureurs!!!




Marly is back on the road, phase 2….
Ce n’est pas la première fois que j’y pense…  et je crois même qu’à tous les automnes j’ai la même réflexion…  prendre un coach ou non…  je cours pour avoir du plaisir et quand je dois respecter un plan à la lettre, ben ça enlève du plaisir à la fille dont la philosophie de vie est pas mal « Just Go with the Wind »…  probablement le côté artiste en moi…  mais en même temps ,je crois que c’est pas mal le meilleur moyen d’atteindre mes objectifs…  objectifs chrono…  (ça c’est mon côté plus cartésien)…  et sourire…  et tout le monde le sait quand on atteint notre objectif chrono, ben le sourire vient avec…
Si vous me suivez depuis un bout sur mon blogue, vous savez que je cours avec le club de St-Bruno…  courir est un bien grand mot…  car cette année je n’ai même pas fait une demie saison…  et j’y suis allée seulement pour les trainings par intervalles du mardi soir sur la piste de 400m…  mais à St-Bruno c’est le coach de l’équipe et non pas un coach personnel…  là ma réflexion est de savoir si je prendrai un coach personnel…
Mais qui dit coach…  dit fini le niaisage…  avant de prendre ma décision je dois m’assurer avec moi-même que je suis prête à m’investir…  efforts et $...  mes objectifs sont gros…  les efforts devront être proportionnels…  et que dire des sacrifices qui viendront avec…
Mon retour sur route signifie un retour au mode racing…  à la performance…  en 2012 je me suis dépassée par mon endurance…  en 2013 je veux me dépasser en mode performance…
Bref…  pour l’instant ma décision n’est vraiment pas encore prise par rapport au coach…  mais vous savez comment je suis…  je réfléchis beaucoup en écrivant…  alors ce n’est probablement pas la dernière fois que j’aborde ce sujet…  à suivre…

Pause annuelle…
OMG…  mais quel défi…  planifier ma pause annuelle…  pause de course uniquement, soit dit en passant…  ce qui est déjà pas mal/beaucoup pour moi…  c’est dans ce temps-là que je suis pas mal contente d’avoir d’autres activités sportives…  car sinon mon réseau d’amis serait en voie de disparition pour cause de « schtroumpfette-brunette grognonne »  je l’ai fait l’an dernier cette pause et mes jambes, mon corps en ont été des plus heureux…  alors je récidive…  mais je dois l’avouer je déteste cette période de l’année où je dois prendre une pause…  bon je la prends quand, je prends combien de temps…  2 semaines…  quoi???...  maintenant je dois trancher…  le quand???...  si je ne change pas d’idée….  lire reporter la date…  ce qui ferait reporter ma date de retour à la course…  ce qui n’est pas souhaitable en raison de mon training marathon qui doit débuter le 17 décembre, selon ma planification actuelle…  ça ne me laisse pas ben ben d’option…  alors ce sera le 24 novembre que cela débutera…  pour reprendre la course le 8 décembre….  bon je me relis et déjà je me demande comment je vais faire pour survivre à cette pause…

Des décisions difficiles…
Finalement je ne sais plus si je serai du Frozen Ass…  cette course-amicale qui a lieu le 1er janvier…  un 6h de course au Mont-Royal…  ce n’est pas le goût/l’intérêt qui n’y est pas…  mais j’ai une bulle de sagesse qui me passe au cerveau  mon objectif pour le marathon d’Ottawa étant de plus en plus clair dans ma tête…  et même dans mon cœur de coureuse…  le risque de me blesser et de m’épuiser dès le début de la saison me hante…  c’est donc une décision en réflexion…

Work in progress…  calendrier 2013…
Ceux qui me suivent sur FB savent que je n’abandonne pas la Trail  pas du tout…  je ne fais que sectionner ma saison 2013…  je suis à la création de mon calendrier… 
À date ma stratégie veut que mon calendrier de course soit séparé en deux…  la première moitié sera consacrée à la course sur route, dont le marathon d’Ottawa se trouve être l’objectif principal…  une course de 5k et 10k prendront place en cours de route afin de me challenger…  et de voir ma progression…
Pour ce qui est de la seconde partie…  elle devrait être consacré à la course en Trail, mais l’objectif principal n’est pas encore à déterminé…  il est encore tôt…  et en même temps il faut planifier un peu…  j’attends de voir les événements qui s’offriront à moi…  car les dates ne sont pas toutes connues encore…  j’ai déjà une bonne idée…  une très bonne idée…  finalement je le sais…  mais je garde un peu de mystère autour de ma future aventure sportive…
Mais avec mon retour sur route…  j’ai une petite inquiétude…  et si je retombais en amour avec l’asphalte…  ce dont j’ai bien peur…  qu’adviendra-t-il du TrailRunning…  je ne voudrais pas l’abandonner, un peu comme j’ai fait avec la route au moment de ma rencontrer avec ledit TrailRunning…
Je dois donc vraiment trouver comment je vais combiner mes 2 passions en 2013…  et sans oublier la participation de mon Mari….  mes amis cyclistes seront déçus/tristes….  mais à date je n’entrevois aucune participation à un événement cycliste…  ni duathlon…  je vais me consacrer à la course…  cela ne veut pas dire que je vais bouder mon Mari…  cela veut juste dire qu’il ne sortira que pour le plaisir…  le chanceux :-)


I’m a runner…  a PINK Run’Her ;)
Marly :-)


2 commentaires:

  1. On sent beaucoup de maturité de coureuse dans ton texte Marly. C'est vraiment bien! Je sème une graine pour ta deuxième moitié de saison: duathlon vélo de montagne-trail. It's a work in progress, stay tuned!
    Audrey xx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Audrey!!!!

      Bon et voilà encore une nouvelle idée... hihihi...

      Pour en revenir à ton commentaire, oui la coureuse est plus mature... pas toujours facile quand tu es une passionnée... et surtout influençable... ;)

      Marly :-)

      Supprimer