dimanche 5 mars 2017

La fois où j’ai «daté» dans un sentier

Ahhhhh... je sais que là vous vous demandez si je niaise ou pas. Disons un tout petit peu. Tout juste. À vous de découvrir le vrai du faux. N’oubliez pas que je suis en mode humoristique sur mon blogue depuis quelques chroniques. Car je ne pense pas qu’il faut trop se prendre au sérieux dans la vie. Aussi bien s’amuser.


Pour faire une histoire courte. Je suis célibataire. Il est célibataire. Je cours. Il court. On est inscrit à la même course. Mais pas ensemble. Vous voyez le «patern». Il m’écrit et me demande si j’ai le goût de courir avec lui. Pourquoi je lui dirais non? Why not?

Mais ce gars-là je ne l’ai croisé qu’à une ou peut-être deux occasions. Je ne saurais dire. Pas qu’il n’est pas remarquable. Mais j’étais en couple. Il était en couple. On se voit. On sait que l’autre existe. Mais sans plus. Ni moins. Mais là l’eau a coulé sous les ponts et nous voici libres comme l’air.

Bon comme je ne suis pas une coureuse rapide. Je le perds dans la brume pas longtemps après le départ. Il ne faut pas oublier qu’on est là pour courir, se pousser un peu et s’amuser. Bref, je reste derrière pour assurer la sécurité dans les sentiers. Wrong. Juste une coureuse qui est encore en mode «je-suis-de-retour-à-la-course-prends-ça-relaxe-la-grande».

Bon je ne vous raconterai pas toutes les niaiseries que j’ai dites sur ce parcours de 10km en sentiers avec un D+ bien présent. Surtout, pour moi la fille qui revient d’une blessure et ne court que sur l’asphalte ou le tapis roulant qui ne me mène nulle part, sauf vers l’amélioration de ma forme. Bref, je m’égare. Comme toujours.

Je finis par finir et arriver à la ligne d’arrivée. Il est là. Il a fini bien longtemps avant moi. Ouin pi. Parle. Parle. Jase. Jase. Finalement il se joint à nous pour le brunch. Et on devrait retourner jouer avec les kilomètres de course avant longtemps.

Je n’en dis pas plus.

Ce que je veux vous démontrer ici. C’est qu’il y a des gens intéressants tout autour de nous, mais nous ne les voyons pas vraiment.

Une «date» ce n’est pas un engagement là. Ce n’est pas une demande en mariage. Non. C’est de décider de passer un bon moment avec quelqu’un.


Marly ;-)

Ma face après ladite course...  médaille au cou :-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire