lundi 16 juillet 2012

Vive l'été :-)

L’été, l’été, l’été
C’est fait pour jouer
L’été l’été l’été
C’est fait pour jouer…
Tout ceux de ma génération et plusieurs autres auront reconnu cette petite ritournelle de notre enfance…  mais c’est tellement d’actualité, je ne pouvais pas m’empêcher de la sortir….
VIVE L’ÉTÉ…  et vive les vacances…  mes vacances…
Je me répète je le sais…  mais j’aime ça les vacances, j’aime ça l’été, et j’aime ça jouer dehors…  alors quoi demander de plus… 
1…  2…  3… GO…
Après 3 jours de repos…  sans training aucun mar-mer-jeu…  à cause de que je feelais pas pentoute…  lire j’étais meulade…  j’étais prête à me lancer tête première dans les vacances…  finalement moi je prends du repos avant et après mes vacances et mais pas full pendant…
Alors, afin de bien débuter mes vacances…  vendredi aprem une petite sortie de 82km avec mon Mari…  question de garder mes jambes de coureuse top shape pour mon aventure à la Trail de la Tribu…  20K de TrailRunning au Mont-107…
Que d’aventures…  oui, oui, aventureS…  avec un « S » à la fin…  car il n’y en avait pas qu’une…
Tout a débuté bien tranquillement…  levé du corps assez pénible un peu avant 5am…  il faut aimer ça, pour se lever à l’heure des poules un samedi matin…  un matin de vacances en plus…  alors, passe chercher ma partenaire de course et en route pour far far lointain…  car Chertsey c’est loin en titi de mon chez moi à Brossard…
Arrive sur place…  retrouve les amis…  car il y a pas mal de monde qu’on connait…  genre la majorité des coureurs/euses…  ça va être pas mal le fun comme journée…  je le sais, je le sens…  il y a de la fébrilité dans l’air…  on croirait une gang de jeune qui partent pour un camp de vacances…

Qqjours avant ladite aventure, j’avais fait part de mon intérêt pour la baignade après la bouette…  alors bikini et serviette de plage m’accompagnaient dans la voiture, et non pas dans la Trail…  à deux reprises c’est en plein milieu de la Trail, que j’ai failli ma première trempette…  « La rivière est évitable si vous avez de l’équilibre »…  parole de Fred, l’organisateur de ce Trail…  de l’équiquoi???...  j’ai pas ça en stock moi, c’est certain…  mais finalement la traversée des billots de bois c’est bien déroulée…  preuve photo a l’appui… 
LA traverse dudit billot de bois
Tel que promis par l’organisation, il n’y avait plus une seule trace de neige de notre aventure de mars dernier…  ce n’est que souvenir…  mais bouette il y avait…  mais pas autant que je m’y attendais…  autre promesse tenue…  Merci à mes CrossMax de Salomon qui ont fait un travail extraordinaire  je ne peux pas en dire autant de ma stabilité…  j’ai encore fait une culbute…  lire pirouettes non-artistique…  pas digne du tout du Cirque du Soleil…  du grand Marly…  face première à qq cm d’une branche…  fou rire égale moins de concentration, égale j’me plante dans la Trail, égale un fou rire supplémentaire...

L’aventure n’était pas que pour les coureurs…  elle était également pour les bénévoles…  ceux qui devaient se rendre pour le 1er point de ravitaillement en eau…  n’y sont jamais parvenu…  ce qui fait que nous n’avions pas de ravitaillement autour du 10e km…  ce qui fait que j’ai comme genre manqué de liquide par cette chaleur…  mais comme nous étions en équipe, rien de dramatique, partager nous avons donc fait…  et au 15e km nous étions des plussss heureux d’arriver au 2e, mais 1er point de ravitaillement…  mais là assoiffée que j’étais j’ai trop bue d’eau rapidement…  ce qui m’a causé un méga full gros point au ventre…  il y a aussi le fait que je bois habituellement du Gatorade et que c’était pas mal ma 1ère expérience à boire de l’eau uniquement lors d’une course…  morale de l’histoire, et « note to myself » : je dois me pratiquer à boire juste de l’eau…
 




LA finale :-)

Oui c’était une course!!!…  oui, oui…  il y avait un signal de départ…  un dossard…  et un chrono à l’arrivée…  mais à
part de ça, c’était pas mal plus de la camaraderie, que de la course…  nous avons terminé avec un chrono de 4h33...  « but who cares »…  il y avait des bouts très « roulant », donc plus facile à courir…  assez rapide même…  mais également des montées qui n’en finissaient plus de monter…  et des sections pas mal plus techniques…  lire ici que je devais regarder où je mettais mes pieds à chaque seconde, pour ne pas me planter solide dans la Trail…  roches et racines il y avait…  et avec d’la bouette c’est comme genre plus glissant…  de la vraie de vraie Trail quoi…



Sommet du légendaire Mont-107 :)

Ma partenaire, Élise pour ne pas la nommer, était exceptionnelle…  des rires nous avons eu…   et mes niaiseries elle a entendue…  lol…  Marly dire des niaiseries…   eeeee….  jamais….  Bravo championne pour cette 1ère vraie expérience…  tu n’as pas choisie la plus facile…  ni la distance la plus courte…  « but take care  U can fall in love with TrailRunning :-) »…
Et tel que promis…  une saucette à la plage en aprem…  pour se rafraîchir…  et aussi faire du bien à nos jambes…  l’eau froide aide à récupérer plus rapidement après un entraînement/course intense… juste relaxer…  oui, oui, je suis capable bon!
Question d’équilibre dans ma vie…  et dans mes vacances…  j’ai alterné avec une sortie de vélo le lendemain…  comme ça pas de chicane entre mon Mari et mes multiples paires de runnings…  comme la veille j’avais fait un sensationnel et presque interminable…  j’ai opté pour le vélo easy…  lire pas trop de côtes…  car 80km ce n’est pas nécessairement easy…  hein Marly ???...







LA montée qui monte...
@Bromont

J’ai aussi eu la chance de courir 2 fois avec des pros à Bromont…   encore du TrailRunning…   je l’ai
dit c’est comme un peu beaucoup pas mal la priorité de mes vacances…  question de me préparer pour TransVallée…  mais aussi et avant tout parce que j’adore ça…  « I’m in love with TrailRunning » vous le savez, je le dis assez souvent…  deux visites et non pas une à Bromont…  pour un total autour de 25k à chaque fois…  3h30 de plaisir…  visite du sommet et de merveilleux sentiers portant des noms tels que : Humus, Piano, Étron, Tour de la montagne, etc…  

Run Baby Run @Bromont :)


Pool time dans le "450 du sud" ;)
Ah oui, j’allais oublier de vous en faire part…  je me suis également reposé  je suis allé squatter des piscines dans le 450 du sud…  question de parfaire mon bronzage et de donner une chance à mes jambes de récupérer entre 2 sorties…




Happy Girl @Bromont
Bref, en résumé…  cette 1ère semaine de vacances estivales se résume à 9 jours de plaisir et de sport…  70km de TrailRunning plus de 400km à rouler en chevauchant mon Mari  36km de course sur route et le treadmill du gym à la cim (ben quoi…  quand j’ai mes enfants je vais au gym faire mes trainings)…  et des milliers de fous rires….  et tellement de beaux souvenirs  je n’avais pas menti en disant que mes vacances ça ressemblait plus à un camp d’entraînement qu’à du repos…
Maintenant retour au bureau pour une petite semaine de travail (4-1/2 jours)…  question de recharger mes batteries et repartir pour un beau 2 semaines de sport et de plaisir…
Encore une fois…  Vive l‘été !!!!

Marly :-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire