mercredi 27 juin 2012

Marly is back…!!!... :-)

Marly est à nouveau motivé X1000…  ben pas tout à fait X1000…  mais genre X999…  en tout cas, pas mal plus que depuis mon retour du marathon d’Ottawa il y a déjà un mois…  enfin…  car après tout près de 2 mois des plus difficiles au point de vue sportif…  mes blessures au mollet gauche m’ont démoralisé plus que je ne voulais le voir…  ne pas pouvoir courir comme je le voulais me démotivait totalement…  oui, oui, je sais il y a aussi mon Mari dans ma vie…  mais je suis une coureuse avant tout, et une coureuse ben ça court…  that’s it…  le vélo j’adore, mais c’est secondaire…  mon cœur est vraiment dédié à mes runnings…  que ce soit ceux de route ou ceux de Trail…

Quel beau w/e je viens de passer…  un w/e avec des passionnés… 
Jeudi soir il y avait notre 5@7 (disons presque mensuel) de « Courir avec les amis FB :-) »…  nous avons envahi la terrasse du St-Sulpice sur St-Denis à Mtl…  par cette chaude journée d’été…  quelle belle soirée encore une fois…  du beau monde, de belles personnalités, des passionnés…  plus de 50 personnes se sont pointé le nez…  certain pour qq minutes et d’autres pour la soirée au complet…  car avec nous les 5@7 ne se terminent jamais à 7…  lol…
Comme certains me faisaient remarquer, il y a maintenant plus de monde dans nos 5@7, que lors des courses du samedi matin au Mt-Royal…  et c’est tant mieux…  car l’objectif premier en créant le groupe était de créer des liens entre les coureurs, avoir des amis pour faire nos sorties de course…  partager notre passion…  et aussi ne plus être seul lors des compés…

Au départ de la statut du Mt-Royal
Samedi matin à 9h j’étais sur le Mt-Royal, afin de courir avec une 30aine d’amis du groupe…  je n’y étais pas allé depuis le 31 mars…  la faute à mes multiples activités et mes blessures des dernières semaines…  j’étais vraiment contente de retrouver la gang…  et surtout de courir à un bon rythme sans douleur…  priceless…

Au belvédère (mi-chemin)






Marly et les mascottes
une histoire d'amour depuis toujours :-0
IM 70.3 @ Tremblant…
Ensuite je prenais la route vers Tremblant…  afin de rejoindre les amis…  et surtout les athlètes du Ironman 70.3…  pour faire du « Cheerleading »….  car dans la course il y a aussi le « Cheerleading »…  ça aide tellement quand on reçoit des encouragements…  surtout dans les portions difficiles du parcours, comme vers la fin de la course…  où nous étions situés en après-midi…
She's got THE look ;)
Cheerleading POWER
  
Les Cheerleaders :-)




Bravo aux IM 70.3
Steph & Jacques

Que d’émotions à Tremblant…  de voir autant de gens se dépasser…  tu peux juste être full méga gros motivé en revenant de là…  BRAVO encore les IM 70.3…  et bon training à ceux qui deviendront des « Ironman » lors du full en août :-)



When I grow up
I want to be an Ironman



Et à cause…  ou…  grâce à vous…  ben l’idée de le faire un jour se pointe à nouveau…  si ce n’était pas de la natation en eau libre mon hésitation serait moins grande…  à suivre…  un projet à la fois…




Réconciliation avec la trail… et avec la course…
Traditionnelle photo du départ :-)
Lundi matin le plan « A »…  avant de revenir « at home »…  c’était de donner une ride à mon Mari…  un genre de 100-120km de vélo dans le coin de Tremblant, question de bien terminer le w/e…  mais dimanche soir la météomachintruc n’annonçait rien de bien bien intéressant pour faire du vélo de route…  alors, ni une, ni deux…  on regarde pour un plan « B »…  dans ce temps-là je vous jure que je suis bien contente de ne pas voyager léger…  d’avoir pas mal de stock avec moi…  ce qui fait que j’avais mes Salomon CrossMax dans mon sac…  alors, pourquoi ne pas aller gravir le Mont-Tremblant à la course…  eeeee…  ben en Trail tu cours quand tu peux, et tu marches quand tu ne peux plus courir…  l’important c’est d’avancer…  et bien entendu qui dit monter, dit redescendre…


Au sommet
PRICELESS :-D

Première vraie de vraieTrail pour moi depuis le 1er mai…  date de ma dernière sortie à Bromont…  avant ma première blessure au mollet gauche cette même semaine…  et de ma seconde à Ottawa à la fin mai…  donc @Tremblant lundi j’ai fait un bon test pour mon ami le mollet gauche…  qui avait très bien collaboré, soit dit en passant, lors de ma course samedi matin au Mt-Royal…  c’était donc positif…  mais c’est avec une certaine crainte tout de même que j’ai pris le départ au pied de la montagne…

Une belle sortie dans une vraie Trail…  un beau 16.13km…  un gros 3h06…  et surtout pas de douleur de blessure… mais un peu rackée le lendemain matin…  mais j’aime ça être rackée…
Je vous entends dire…  mais c’est quoi une vraie Trail…  je ne veux rien enlever à St-Bruno qui nous offre de fabuleux sentiers, mais ça reste pas mal des sentiers, sans plus…  c’est l’fun, et ça change de l’asphalte, ça me permet de courir dans la nature, de faire des côtes et de m’amuser…  ce n’est pas loin de chez moi et c’est merveilleux….  Je ne veux rien enlever au Mt-St-Hilaire, qui offre un D+ (dénivelé positif) des plus surprenant en Montérégie, et à qq km de chez moi…  en moins de 45 min je suis en pleine montagne…  mais encore là ce n’est pas vraiment technique, sauf à qq endroits…   une vraie de vraie Trail, c’est quand je dois me concentrer à chaque seconde, regarder où je pose mon pied…  ne pas lever les yeux du sol, et parfois me demander où je vais bien réussir à passer…

Marly toute bouettée...
et un peu écorchée...
Lundi matin à Tremblant je dois avoir levée les yeux du sol au moins une fois…  car j’ai fait une chute…  je devrais dire un genre de pirouette artistique, avec une note de 8.5/10 minimum…  je me suis retrouvé étalé de tout mon long dans la Trail…  avec en bonus un cri de la mort…  le visage à qq cm d’une roche…  le genou un peu écorché…  les mains carrément endolories…  et aujourd'hui l’épaule sensible, pour pas plus cher…  mais absolument rien de grave, beaucoup plus de peur de mal…  de là le cri de la mort…


Avec mes complices de bouette... 
Steph & Pat :-)

Nous sommes sortis du bois tout trempé par la pluie…  un peu gelé car le chauffage était fermé sur la montagne…  et pour ma part bien crottés…  car trous de bouette je n’ai pas évité…



Je suis donc à nouveau motivé pour la suite de mes trainings en route vers TransVallée…  la confiance revient…  mais il me reste beaucoup à faire, et peu de temps…  c’est dans à peine 7 semaines…  7 minuscules petites semaines…

C’est en retournant courir en Trail que je me rends compte jusqu’à quel point je suis « still in love with TrailRunning »…  j’adore, même si je ne trouve pas ça facile du tout…  et que je suis loin d’être rapide…  mais de me retrouver ainsi dans la nature…  me dépasser…  sortir de ma zone de confort…  juste WoW…

Marly :-)

2 commentaires:

  1. Ah Marlène, c'est la première fois que je lis ton blogue et je me sens tellement concernée! Je suis blessée aussi (et démoralisée aussi)et c'est pas facile, mais être à Tremblant était super motivant et j'aurais tellement aimé vous accompagner sur la trail lundi... Mais je dois être patiente... Une entorse + foulure, ça prend du temps dit-on alors en attendant, je fraternise avec mon vélo moi aussi... J'adore aussi courir en montagne, c'est un feeling indescriptible... Même si mon coach trouve que ce n'est pas une bonne idée ;-) Je fais un petit test de blessure au Ultimate XC ce samedi et ensuite, le fameux trail de la tribu le 7 juillet... Merci pour ta chronique, elle me fait du bien et me donne l'espoir qu'une blessure, ben ça se guérit! Au plaisir de courir ensemble! Continue d'écrire, on aime!
    Nancy :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nancy!!!! Et garde confiance tu seras de retour également!!!! Et non les coach n'aime pas trop nous savoir en Trail... ;-)

      Supprimer