lundi 20 février 2012

Marly TrailRunneuse…

Ça fait qq personnes qui me disent que ça fait un ti bout que  je n’ai pas fait de nouvelle chronique…  Marly écrit quand elle a qqchose à dire…  quand elle a de l’inspiration…
Mon intro…  je l’ai écrit il y a qq temps déjà…  mais je tenais à vous la partager…
Le sport ma vie…  ma vie le sport…  ou plutôt la course par les temps qui courent…  sans jeu de mots…  je viens tout juste de mettre en ligne ma dernière chronique, que déjà je commence la suivante…   écrire me fait vraiment du bien…  écrire me libère… écrire me fait réfléchir...  écrire et courir c'est si similaire pour moi...  dans les deux cas je me retrouve dans ma bulle...  le temps ne compte plus...  je pense...  je réfléchit...  je regarde devant...  et parfois derrière...  mais seulement pour voir le chemin parcouru...  car il ne faut pas vivre dans le passé, mais bien dans le présent...  regarder devant, tel est ma devise...  le passé on n'y peut plus rien...  sauf en tirer des leçons, pour ne pas répéter les erreurs...  on peut aussi en prendre les souvenirs des bons coups, pour se dire : j'ai été capable une fois, alors je peux encore réussir cette fois-ci...
Je cours quand ça va bien…  je cours quand ça va mal…  quand je cours, ça me fait toujours du bien…  même si parfois, oui ça fait mal…

Marly TrailRunneuse…

Marly girl...  Schtroumfette ROSE :-)

Samedi dernier…  comme à chaque samedi 1 w/e sur 2 depuis la mi-décembre…  je suis allée faire de la Trail hivernale…  eeee…  de kessé vous vous dites…  ben faire de la Trail en été/automne ce n’est pas comme l’hiver…  bref je suis allée (encore) dans le Parc du Mont-Orford…  mes origines…  OMG il ne faudrait pas que je gagne le million, car bye bye Rive-Sud et je retourne là c’est garanti…  plus j’y retourne et plus j’ai le goût d’y retourner… ne me chercher pas samedi dans 2 semaines…  j’y serai encore…  je ne me tanne pas…  je découvre toujours qqchose… 
Bon j’en reviens au sujet principal…  mon training en Trail…  depuis le temps des fêtes j’ai fait quoi…  7 ou 8 training en Trail enneigée…  sans jamais dépasser 16-17km…  comme si j’avais une barrière psychologique à cette distance…  surtout que rendu atour du 15e km j’avais souvent envie d’arrêter drette là…  bref les derniers km je les trouve ben  ben long…
Alors vers la fin de la semaine…  qqjours avant me dernière aventure…  je me dis que je dois faire au moins 20km samedi…  question de dépasser la barrière du 17km…  au même moment Jimmy (pour ne pas le nommer) post sur FB le parcours qu’il vient de faire…  je regarde ça envieuse…  je me demande si je suis capable de le faire…  bon capable probablement…  avec le sourire et sans écoeurantite aiguë c’est autre chose…
Bref…  le parcours en question c’est de faire un 22.5km…  point de départ, le chalet du ski de fond…  direction les pistes de raquette…  on part dans la « Z »…  faire le circuit du « CERF »…  un ti-bout de la fin de la « Z »…  le tour du Mont-Chauve (en commençant par le flanc ouest)…  et retour par la « A »…
J’ai donc pris le départ samedi avec 3 amis…  Karine et Anik nous ont accompagnée pour la 1ère partie (10k pour nous, total de 14km pour elles afin de retourner au chalet)…  ensuite Daniel et moi avons poursuivi en direction du Mont-Chauve…  en en faisant l’ascension par le versant ouest pour ceux qui connaissent…  ça monte pas à peu près…  finalement, je ne sais pas trop pourquoi on monte de ce côté…  dans mon ancienne-ancienne vie…  tsé quand je faisais encore ça de la rando moi là…  et bien je le faisais dans l’autre sens…  mystère…
Dans les derniers km j’ai dit à mon compagnon de route…  eee….  compagnon de Trail…  je lui ai avouée …  que ça n’aurait pas pris grand-chose pour me convaincre de ne pas faire toute cette aventure… de prendre un short cut…  en tout cas je n’aurais probablement pas tout fait ça toute seule…  comme quoi qu’avec qqun  tout devient plus facile!!!!  facile étant un bien grand mot…
Finalement je me suis surpassée…  encore une fois…  j’ai eu une petite baisse d’énergie autour du 19e km…  mais pas trop pire…  pas une baisse qui t’empêche de poursuivre…  pas un mur…  juste hâte d’arriver, de voir le bout…  de poser mon postérieur sur une chaise…  mais une chance que j’avais prévu le coup…  ce défi était tout de même planifié…  alors j’avais 2 litres de Gatorade (bleu schtroumfette)…  et des barres de collation…
Comme j’ai un mini côté cartésien en moi…  j’aime bien mes stats Garmin…  mais je sais que je ne dois en aucun cas faire de comparatif…  entre la route et la Trail…  juste regarder les infos et comparer avec d’la Trail…  quand j’ai vu le dénivellé que j’avais fait…  et bien là j’ai compris pourquoi mes mollets sont en feu… 
En résumé… 22.5km de pur bonheur en 3h36 de course…  près de 4h dans les Trails au total (incluant les mini-pauses)…  ascension totale de 1896m et descente presque équivalente de 1904m…  et ce qui me fait d’autant plus plaisir c’est de voir mon rythme cardiaque…  une moyenne de145BPM…  avec un max de 165BPM…  je capote de le voir si bas…  de quoi faire des jaloux :-P
J’ai eu un méchant « runners high » suite à cette course…  et aussi les mollets en feu… et que dire de mes quads…  quelle chance j’ai eue de faire la rencontre d’Aline lors d’un souper entre amis samedi soir…  WoW, un méga massage des jambes… surtout de mes mollets…  et dimanche matin un super cours de Yoga avec ma préférée dans ce domaine, la belle Cath C., une petite course de récupération dimanche aprem… et mes jambes sont presque comme des neuves…. eeee…  dans mes rêves…  il va falloir prendre ça mollo encore ce soir, je crois…  ou passer au WalMart m’acheter une paire de jambes de rechange…
Peu importe la douleur aux jambes…  j’ai un grand sentiment d’accomplissement….  je suis pas mal fière de moi…  et je suis en route pour TransVallée…  car ce que je ne vous ai pas dit c’est que vendredi soir j’avais couru un ti 10k…  et comme je disais un peu plus haut je suis retourné courir (malgré la douleur aux jambes) dimanche aprem…  un 9.5km mollo…  question d’habituer mes jambes…  bon des km de route ce n’est pas de km de Trail…  mais ça reste que ça met des km de course dans mes jambes quand même….
Dans 2 semaines je ferai un doublé de Trail…  soit Orford le samedi…  avec comme objectif d’en faire encore un peu plus…  et le Mont-St-Hilaire le dimanche…  par chance le dimanche nous serons plusieurs coureurs à envahir le Mont…  ça va très certainement m’aider à affronter la douleur…

Marly à vélo…
Mes amis du vélo ne vous inquiétez pas…  je me prépare pour ma saison de vélo…  présentement mon « Mari » est chez SON mécano personnel pour son « tune up »…  il sera top shape...  et ainsi être prêt pour son premier défi de l’année qui sera l’aller-retour Ottawa/Kingston à la mi-juin…  d’ici là spinning 3-4 fois semaine…  dont qq back-à-back en vue…

Marly ce matin…
Ça fait qqjours qu’il fait plus doux dehors…  on approche de ma température idéale pour courir… 
Ce matin encore… sortir dehors pour aller travailler…  oufffff…  je ne vous cacherai pas que je n’avais pas du tout le goût…  ça sent le printemps…  température douce…  petits oiseaux qui chantent…   oui, oui, ils sont de retour…  c’est comme un signe… 
Bref…  la coureuse en moi, avait juste le goût de faire l’école buissonnière et d’aller courir…  courir en montagne…  courir sur l’asphalte…  what ever….  j’avais juste le goût de courir dehors…  mais mon côté délinquante ayant ses limites je me suis sagement dirigée vers le bureau…  mais ce n’est que partie remise…  demain soir je sors courir…

Marly :-)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire