lundi 23 janvier 2012

Marly assiste à une conférence…

Bon, bon, bon, je ne fais pas dans l’originalité avec mon titre de chronique…  que voulez-vous je ne suis pas toujours imaginative…  mais ce n’est pas avec ça que je vais attirer votre attention  alors si vous lisez ces lignes c’est que vous êtes devenu accro à mes chroniques…  lol…

Deuxième semaine de janvier…  en pleine préparation du simili calendrier de ma saison de courses 2012…  en pleine prise de décisions…  au moment où je « rédactionnais » ma première chronique de l’année 2012…  tsé celle dans laquelle je me suis embarqué, par moi-même dans la plus grande aventure de ma vie…  au point de vue sportif bien entendu…  mon plus grand défi physique et mental…  je reçois un courriel de mon club de course de St-Bruno…  dans ce courriel il y a une invitation pour assister à une conférence…  sur la détermination et le dépassement de soi…  ça tombe juste à point pour moi qui aurai probablement à vivre des « up&down » tout au long de ma préparation des 7 prochains mois…

Bon, bon, c’est quoi cette conférence vous vous demandez…  c’est celle de Sylvie Fréchette, « À chacun son podium »…  je me suis empressée de faire une petite recherche sur le web…  vive la technologie…  de toute façon sans l’avancement du web vous ne seriez pas en train de me lire…  en tout cas pas sur votre écran d’ordi, Ipad, Iphone, ou « I » machin de ce genre…

Je disais donc que je suis allé fouiner et voici ce que l’on dit au sujet de cette conférence…  on y mentionne donc que la conférencière partage avec beaucoup de générosité ses expériences de vie dans le but d’aider chacun d’entre nous à croire en soi et en ses rêves, et ce, malgré les épreuves et les difficultés.  La médaillée olympique raconte aux gens son expérience de vie, son chemin, les difficultés du chemin et combien «chaque podium est important, il va du plus petit au plus grand et se grimpe pas à pas.  L'important est de savoir pourquoi on le fait, qui on est, de trouver son cœur et surtout de faire sa liste de priorités.»  Une conférence portant sur l'estime de soi, sur la possibilité de croire en ses rêves malgré les épreuves et les difficultés de la vie.

J’y ai donc assisté vendredi dernier et j’ai adoré cette conférence…  je me rends compte que ce n’est pas si évident de tenter de faire un résumé  car ce qui me reste de cette conférence est plutôt ancré en moi…  comme dans mon subconscient…  ce n’est pas comme assister à une conférence sur qq chose de technique ou pratique…  dans les prochains paragraphes vous retrouverez ce que je retiens plus particulièrement de cette conférence…

Premièrement, c’est quoi un podium personnel  hein…  c’est quoi???...  c’est l’objectif que tu te fixes…  ton défi…  ton dépassement de toi-même…   Un podium personnel c’est important  il n’y a pas 3 marches…  tu n’es pas en compétition avec les autres…  c’est toi l’adversaire…  Un podium personnel…  c’est un escalier  chaque marche va nous amener en haut…  Un podium personnel… c’est ce que ça me fait en dedans…  dans mon cœur…  quand je l’atteins…

Quand on atteint notre podium…  on fait quoi ensuite…  la vie continue…  qu’est-ce qui peut être plus que ce que l’on vient d’accomplir?...  tu ne peux pas imaginer que tu vas triper à nouveau…  tu dois t’en remettre…  tu dois avoir d’autres rêves…  c’est bien vrai…  après mon 1er marathon je me demandais ce que je ferais de plus gros…  on se pose tous cette question après l’atteinte d’un objectif… et pourtant on finit toujours par se trouver un autre objectif qui nous fait triper autant…  sinon plus…

Tu dois être capable de te dire : « Où tu veux être dans 4 ans? », « C’est quoi ton prochain podium? »  Avoir le courage de te répondre à toi-même : « Le sais-tu ce que tu veux atteindre? »…  Le pire ennemi c’est le doute…  tu dois savoir pourquoi tu fais tout ça…  tu dois avoir le « guts » de répondre à ça…  ensuite tout s’enligne…  Souvent on fait de l’autosabotage en vieillissant…  on se dit « j’ai toujours rêvé de…  sauf que… »…  on se met des barrières…  je crois que je n’ai pas besoin de vous faire un dessin ici…

En plein milieu de la conférence elle dit : « Pourquoi on n’a pas développé une méthode pour apprendre la vie sans une bonne claque sur la gueule »…  et…  « Ce n’est pas rose bonbon la vie »…  à un moment donné on ne sera pas content…  elle n’a pas idée comme ça me trotte dans la tête ces citations-là…  on aimerait ça que ce soit toujours facile…  mais ce n’est pas le cas…  OMG…  mais serais-je aussi fière de mes accomplissements alors?… car souvent ce qui fait notre fierté c’est de savoir tout ce que nous avons traversé afin d’atteindre notre objectif…  notre podium…  par exemple la fierté à la ligne d’arrivée du marathon ne vient pas du simple fait de franchir la ligne d’arrivée…  ça vient aussi du fait que tu sais ce que tu as traversé pour t’y rendre…  comme les blessures, les tempêtes de neige, les imprévues de la vie, la fatigue, la baisse de motivation, etc…

Tu dois passer au travers toutes les tempêtes sans jamais perdre de vue l’objectif…  la première marche du podium!!!  Ça va tous nous arriver un jour…  on n’atteindra pas notre objectif…  la différence entre un leader et un looser?...  c’est la façon dont tu vas réagir qui détermine qui tu es…  tu dois connaître tes forces et tes faiblesses…  tu dois travailler tes faiblesses…  Il y a une seule façon d’atteindre son podium…  c’est de travailler très très fort…

Cette conférence fait suite au livre du même titre que la conférence….  «À chacun son podium»…  publié l’automne dernier...  livre que je me suis procuré tout juste avant de me rendre à la conférence et dont je me suis fait dédicacer, non sans la faire rire en lui disant mon nom d’athlète « Marly »… lol…  maintenant il me reste à le lire…

En résumé ce que je retiens de cette conférence…  « Il faut croire en nos rêves »…  ne jamais lâcher afin d’atteindre nos objectifs.

Je vous souhaite d’assister à sa conférence…  ou de lire son livre…  surtout si vous avez besoin d’un BOOST de motivation!!!


Mon podium…

Alors…  suite à ça…  suite au début de la rédaction de cette chronique…  suite à ma réflexion qui n’en finissait plus de réfléchir…  et si, et si, et si…  fuck les « si » et je fonce…  j’ai fait le premier pas dans l’atteinte de mon plus gros podium à vie…  MON objectif ultime…  mon méga défi…  celui où je vais me dépasser, me surpasser…  j’ai finalement cliqué « accepter » sur le formulaire d’inscription de TransVallée...  dire OUI…  avoir le « GUTS »…  une première victoire…  maintenant il ne me reste qu’à m’entraîner…  qui vient courir avec moi??...


Marly :-)

1 commentaire:

  1. haha marly je voulais aussi partager cette belle conférence que nous avons eu la chance d assister ensemble ! Elle ma ébranler a chaque fois je pense a mon podium ! quand je m entraîne je dois avoir mal !!! c'est coller dans ma mémoire a jamais ! Manger une claque sur la geule ! et ce relever en leader en plus je lis son livre et je relis ce quelle nous a dis... de sorte que ses supers citations restent dans ma memoir !!! a ton podium Marly NO PAIN NO GAIN !!!! go go go

    RépondreSupprimer