jeudi 17 mai 2012

Marly en route vers le marathon d’Ottawa… dans 10 jours…

Marly la coureuse est de retour…  de retour d’une blessure…  si vous me suivez également sur FB vous êtes au courant…  je me suis blessée le jeudi 3 mai…  à un peu plus de 3 semaines du marathon…  ce qui m’a amené à faire une pause de course de 9 jours complets….  j’ai repris la course dimanche dernier…  2 semaines avant le jour « J »…  avec un petit, tout-petit, minuscule 4.5k en près de 30 minutes…  et une sensation à l’endroit de ma blessure…  pas une douleur…  mais tout de même…
De kessé je me suis fait?…  pourquoi?…  comment?….  pour certain c’est la faute à mon TrailRunning  pour d’autre c’est mon manque de flexibilité et d’étirements post-training…  pour qquns je serais allergique à l’asphalte  il y a aussi le volume d’entraînement des dernières semaines…  mon physio ajoute que ma cheville gauche est plus faible  et pour moi c’est un peu tout ça…
Bref…  j’me suis blessé au soléaire (un muscle du mollet) il y a 2 semaines...  je suis allé courir sur la piste cyclable de Brossard alors que ça faisait environ 8-9 jours que je n’avais pas fait d’asphalte…  j’avais couru exclusivement en Trails et en sentiers…  après 8,8k précisément…  ...  coup de poignard au bas de la jambe gauche à l'interne...  retour de 2k à la marche...  c’est long marcher 2k…  ouffff…
Après consultation en physio j’ai donc reprit la course comme je le disais en introduction…  mais ce n’est pas tout…  je dois suivre les conseils du coach…  et surtout du physio si je veux prendre le départ du marathon…  dans maintenant 10 jours (27 mai)…  alors je ne dois pas faire de Trails, pas de sentiers, pas de côtes, ne pas courir dans le vent…  je fais mes petits exercices…  mes étirements…  la glace…  les massages de mon super mollet…  et je cours ben mollo…  je le revois lundi aprem…  il me restera alors moins de 6 jours…
La réponse de mon coach suite à un échange de courriels…  dans lesquels je lui faisais part de mes inquiétudes…  et de mon interrogation à prendre le départ…  « tu es entre bonnes mains, mais tu dois faire les devoirs qu'il te demande…   sois rassuré en te disant que tu dois avoir le volume nécessaire pour la complétion du marathon et que via l'entraînement alternatif («cross-training») tu pourras conserver tes acquis cardio-vasculaires d'ici là »...  Tadam…  comment rassurer une Marly inquiète…
Ainsi donc…  hier…  11 jours avant le jour « J »…  je suis allé courir au gym...  car il y avait pas mal de vent dehors…  et selon le physio courir au vent me fera pousser trop fort, ce que je dois à tout prix éviter…  de plus, je suis encore un peu craintive à courir…  au moins sur le tapis roulant je peux facilement diminuer le pace et surtout arrêter n'importe quand....  j’ai donc fait un mini 8.5k en 1h...  donc pour ceux qui calcul vite…  ça donne 8.5k/h…  ainsi…  si la tendance se maintient…  je ferai le marathon en 5h...  mais j'espère bien honnêtement être capable de courir un ti-peu plus vite...  et en même temps j'me dis F*** ce sera un long training pour mon mental...  lire pour TransVallée où le samedi lors du 35k je devrais courir entre 6h et 8h...
Alors d’ici Ottawa…  mon plan de match…  courir mollo…  suivre les conseils du physio…  et réduire progressivement le volume de spinning/vélo…  car je ne ferai pas le marathon en BIXI ;)
Et mon plan à Ottawa…  une Marly 100% bulle…  garder le focus…  me reposer avant le départ…  ne pas marcher Ottawa de long en large…  c'est mon 4e marathon, je commence à me connaître...  à l’hôtel je vais aller nager…  j’ai la chance d’avoir une piscine sur place et d’arriver le vendredi aprem…  à Toronto (en 2010) j’avais fait ça l’avant-veille et la veille et ça m’avait vraiment fait du bien…  de plus comme nous occupons une suite je prendrai la majorité de mes repas à l’hôtel…  je vais me planifier ça…  c’est bien meilleur pour la santé, et ça va me permettre de me concentrer…  et surtout d’éviter la tentation d’un méga full gros gâteau au chocolat…
Si l’amélioration de ma récupération se poursuit…  je prendrai le départ à l’endroit maintenant prévu…  avec la gang du 4h et un peu moins…  mais bien honnêtement je n’ai aucune, mais aucune idée du chrono que j’aurai…  mais je le finirai ce marathon…  en rampant s’il le faut…  ma PlayList est prête…  je la passerai en mode « random » car je n’ai pas 5h de musique…
Je vais me répéter…  je me souviens l’avoir déjà écrit dans une chronique précédente…  mais chaque marathon change ma vie…  et je vois déjà comment celui-ci va la changer…  et pour me répéter encore une fois…  l’émotion et la fierté au moment de traverser la ligne d’arrivée, n’est pas seulement due au 42,2km franchi ce jour-là…  et encore moins au chrono bien souvent…  c’est surtout et avant tout pour ce que nous avons franchi pour y arriver…
Je vous laisse sur 2 citations qui font pas mal de chemin dans ma tête cette semaine…  mon arrêt de course aura eu un point positif…  j’ai allumée sur qqchose…  un nouveau grand projet prend forme dans ma tête…  je ne vous en dis pas plus pour le moment…
Les pensées de la semaine :
Our greatest glory is not in never falling but in rising every time we fall - Confucius
La vie trouve toujours son chemin - La vie, la vie (épisode #37)

Marly :-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire