vendredi 5 janvier 2018

Retour à la case départ!!

All By Myself!!!

Ce sont les derniers mots de ma chronique précédente, en date du 1er janvier dernier. Oui, oui, le premier jour de 2018 commençait en force de mon côté!!!

[…]
«J’essaie de comprendre ce qui c’est passé. Où j’ai échoué cette fois-ci. Et si je n’avais pas échoué? Et si c’est ça, «juste» ça que j’avais à vivre? Pour y apprendre (encore) quelque chose. Mais quoi. Aujourd’hui je ne le sais pas encore. Mais j’ai ma petite idée.

J’ai envie de lâcher un gros TBK… mais ça changerait quoi? Il se passerait quoi? Rien, fort probablement. Alors je débuterai 2018… … … … All By Myself!!!»
[…]



Je suis tombé sous le charme. 
Je me suis fait envoûter. 
Comme dans un conte de fées. 
Au fil des semaines, le réel est apparu. 
Pas tout à fait comme je l'aurais voulu.
L'amour, j'y croyais.
Mais.
Et probablement que lui aussi.
Mais.
Je ne suis pas parfaite. 
Lui non plus.
On aime.
Mais
Bon. Loin de moi l'idée d'écrire une chronique dramatique.
Mais.
Je me devais de faire le point. 
Mettre le point final.
Le reste de cette réflexion ne sera pas publié.
Afin de le protéger Lui.
Afin de me garder un jardin secret.
Afin de me protéger Moi.


Précisions.
Personne ne subira de procès.
Personne n’est coupable.
Il n’y a pas de blessés.

Je n’ai fait qu’écouter ma petite voix. Suivre mon feeling. Me protéger!


Ce que j’ai appris dans les derniers jours.
Ce n’est pas à la durée de la relation qu’on évalue la tristesse du cœur.
Une relation intense qui se termine de façon abrupte ça égratigne un cœur.
Mais ça se recolle avec de la crazy glue… et comme je suis pleine de «crazynes» je ne suis pas inquiète, je vais m’en remettre.

Tout en retenant quelques apprentissages…

Ce que je sais.
Être célibataire ce n’est pas une maladie incurable.
Je suis bien avec moi et j’ai un bon réseau, alors je ne serai pas seule chez moi à me morfondre. À pleurer sur mon sort. Car ce n’est pas un sort.

Je reviendrai donc, fort probablement, avec mes chroniques humoristiques sur le célibat. Aussi bien «rentabiliser» mon temps de célibataire en vous faisant rire au fil des jours, semaines, mois… en espérant que ce ne soit pas au fil des ans!

Je suis donc dispo pour aller prendre un café, boire un Mojïto, prendre une bonne bouffe, partager quelques km de course… ou toute autre proposition jugée intéressante! Entre deux entraînements, bien entendu!!!

The show must go on!

Life goes on!


Marly ;-)


P.S. Écrire me permet de faire le point et de m'éclaircir les idées.



C'est un peu rough, mais en gros c'est ça!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire